Vie de l’école2018-08-27T19:11:04+00:00

La vie de l’école


Du recrutement à l’entraînement

CROCHET raset

L’organisation de l’école

Créée en janvier 2011 à l’initiative du Maire de Baillargues, sous la présidence de l’ancien raseteur Nicolas Triol, l’école de raseurs de Baillargues Métropole a connu un véritable succès dès sa première année et compte aujourd’hui près de 40 inscrits, de 13 à 20 ans. Encadrés et suivis par des éducateurs, les jeunes découvrent la pratique de la course camarguaise et s’adonnent à l’art du raset.

La saison s’articule en 2 parties, une première de 6 semaines de mi-janvier à mi-mars qui est consacrée aux entrainement relatifs à la préparation physique et technique de la saison suivi d’une deuxième partie qui voit se dérouler les courses d’entraînements avec taureaux et vaches de différents élevages de race camargue. Les entraînements ont lieu les mercredis et vendredis de 18h30 à 20h.

L’effectif des élèves est réparti en deux groupes d’âge, le premier de 13 à 15 ans et le second de 16 à 20 ans. Tous les entraînements se déroulent sous la responsabilité d’éducateurs diplômés, tous anciens raseteurs.

L’accompagnement

Depuis son origine, l’école a accueilli environ 155 élèves avec un effectif annuel moyen de 30 à 35 élèves. A ce jour, 13 élèves ont été admis par la Fédération Française de Course Camarguaise à la catégorie « raseteurs stagiaires » et 4 sont devenus « raseteurs professionnels ».

Marvin Méric

Marvin Méric

Yassin Naim

Yassin Naim

Pascal Laurier

Pascal Laurier

Hédi Chebaiki

Hédi Chebaiki

Nous avons donc eu le plaisir d’accompagner à cornes nues Marvin Méric, Yassin Naim, Pascal Laurier, Hédi Chebaiki mais aussi Gaël Vallée, Mathieu Abbal, Joris Ortega, Zak Lassère, Naim Boulmaoui, Jordan Cugnieres, Karim Chelih, Lenny Tissinier et Marouane Youmouri .

Tout au long de la saison, l’école organise ou participe à des événements, tels que la fête du taureau, le trophée Prestige, des concours inter écoles, des ouvertures de courses officielles…

En complément de cette partie sportive, l’école s’emploie toute l’année à transmettre les valeurs, l’histoire et les traditions de la course camarguaise, avec des sorties en manade et dans les arènes pour voir des courses camarguaises, des sorties et rencontres culturelles, des projections de films taurins…