Compte-rendu de l’Assemblée Générale

Par |2017-10-17T09:52:56+00:00mars, 2013|Infos Divers|
L’Assemblée Générale de l’Ecole de Raseteurs Baillargues Agglomération s’est tenue le vendredi 15 mars dans la salle vip des arènes baillarguoises.
J-Luc Meissonnier, actuel maire de Baillargues, et son adjointe Régine Suay, soutiens indéfectibles, honoraient l’école de leurs présences.
Cette Assemblée pouvait donc débuter.
Nicolas TRIOL, le président de l’Ecole, a ouvert la séance par une séquence émotion : quelques mots à la mémoire de Joël Beker, décédé 2 jours auparavant: ami, afeciouna, éducateur de l’école de raseteurs de Sommières. Nicolas a fait part aux élèves de son envie de rendre hommage à cet homme de bouvine en rasetant la course du lendemain avec un brassard noir.
Puis il céda la parole à Thierry Tosas, le secrétaire, qui présenta le bilan moral 2012 de l’école  avec une présentation détaillée de l’activité 2012 mettant en avant :
– Le Premier trophée Prestige Lou Sanglier
– La participation au Trophée des Jeunes Aficionados à St-Rémy de Provence,
– La participation au premier Trophée des jeunes pousses.
– Les ouvertures de courses officielles
– La finale d’octobre
– La sortie en manade chez Henri et Patrick Laurent aux Marquises,
– La sortie de fin de saison à la Vidourlenque.
– La soirée film taurin avec le concours de François de Luca
– L’accession en catégorie Ligue de l’élève Marvin Meric…..
Bernard Bru, le trésorier, prit la parole ensuite pour faire le bilan financier: un solde positif au début de l’année, qui s’est soldé par un solde positif à la fin.
L’Ecole a su tenir son budget malgré les dépenses diverses qui lui incombaient: matériel, tenues, sorties,…
Puis vint le mot du maire: J-Luc Meissonnier souhaite que l’Ecole continue sur sa lancée car elle est structurée. Les éducateurs et le président mettent du cœur à l’ouvrage pour donner aux élèves les moyens d’avancer, de vivre une tradition qui est propre à notre région, à travers des entraînements physiques et techniques, des sorties en manade, des soirées films taurins.
Le mot de la fin est revenu au président Nicolas Triol. Ses mots d’ordre pour cette année sont plaisir et discipline, car il y a beaucoup d’élèves, anciens et nouveaux.
Le nombre de courses sera augmenté si les élèves répondent présents.
Il met l’accent sur l’exigence que l’école aura envers les élèves notamment envers ceux qui ont l’envie de devenir raseteur. Il rappelle que devenir raseteur, et le rester, nécessite une grande force mentale. Avoir des qualités techniques et physiques ne suffisent pas. En fin de saison, les éducateurs ne donneront un feu vert aux accessions en catégorie supérieure qu’aux élèves qui, en plus des qualités techniques, auront su démontrer un sérieux, un mental et une détermination de tous les instants.
Il conclut par un grand merci à l’équipe qui l’entoure pour le bon fonctionnement de l’école et un immense merci à J-Luc Meissonnier et à Régine Suay pour leur soutien sans faille.